Les symptômes de la cystite surviennent souvent soudainement. À moins d'avoir un médecin à portée de main, une consultation immédiate n'est pas toujours possible. En attendant votre rendez-vous, voici quelques remèdes qui aident à soulager les signes d'inflammation. Dites adieu à la douleur, aux brûlures et au besoin impérieux d'uriner.

Presque toutes les femmes ont connu cette infection de la vessie appelée «cystite» au moins une fois dans leur vie. Les femmes sont plus sujettes à la cystite que les hommes. Cela est dû à son anatomie. En fait, le tractus génital et l'anus sont situés près de l'urètre féminin, ce petit canal qui vide la vessie. L'urètre féminin est plus court que l'urètre masculin. Il mesure entre trois et quatre centimètres, ce qui favorise l'entrée de bactéries dans la vessie.

Heureusement, il existe des solutions pour soulager la cystite. Ils aident à calmer les symptômes d'une infection urinaire.

1. eau

L'hydratation permet au corps de fonctionner correctement.

Plus que jamais, l'eau est nécessaire pour la cystite. Donc, lorsque vous avez une infection urinaire, buvez beaucoup d'eau. Au moins 1,5 à 2 litres par jour. L'eau diluera les germes présents dans la vessie et les évacuera plus rapidement. Pour être sûr d'avoir toujours de l'eau, équipez-vous d'une bouteille d'eau à mettre dans votre sac tous les jours!

Ces bouteilles d'eau en acier inoxydable de 75 cl disponibles sur Amazon écologique et léger Il vous permettra de ne jamais manquer d'eau.

Les tisanes sont également recommandées.

Éliminez donc les bactéries en vidant la vessie le plus souvent possible!

2. Le D-mannose, un remède naturel et efficace

Le D-mannose est un sucre simple, un cousin du glucose. Il couvre les cellules des voies urinaires. On le trouve dans certains fruits: pêches, pommes, myrtilles ou oranges. Le D-mannose traite la cystite naturellement.

FEMANNOSE N® est un dispositif médical efficace pour lutter contre la cystite. Il contient du D-mannose. FEMANNOSE N® permet d'envoyer une plus grande quantité de D-mannose inchangé dans la vessie et les voies urinaires à partir de la circulation sanguine.

Un autre petit plus de ce remède végétalien, sans gluten, lactose et conservateurs: ne conduit pas au développement de résistances, comme cela peut être le cas avec les antibiotiques.

3. Infusion de thym

Le thym est une plante qui possède de nombreuses propriétés médicinales. Cet antiseptique combat les infections et augmente l'immunité. La plante aromatique empêchera la croissance des bactéries.

Pour combiner hydratation et thym, la préparation d'infusions à base de thym est très efficace en cas d'infection urinaire.

Prenez ensuite ces feuilles de thym séchées biologiques de la marque Jardin Bio (disponible sur le lien) pour se débarrasser de votre infection urinaire.

La recette est simple: infuser 30 grammes de thym pendant 15 minutes dans de l'eau bouillante. Et voila, voila!

4. bicarbonate de sodium

Voici un dernier remède pour grand-mère pour lutter contre les infections des voies urinaires: le bicarbonate de sodium. Il n'est pas très agréable à consommer, certes, car son goût n'est pas terrible. En revanche, il aide à prévenir la cystite ou à réduire ses symptômes. Vous les trouverez très facilement en magasin.

Le bicarbonate de soude est consommé à jeun. Dans un grand verre d'eau, ajoutez deux petites cuillères à soupe de bicarbonate de soude. Ses propriétés empêcheront la croissance des bactéries.

Lisez aussi sur aufeminin:
> Hydratation: 8 bonnes raisons de boire de l'eau filtrée
> 7 conseils pour soulager rapidement ces petits maux du quotidien
> Ces remèdes pour grand-mère soulagent les maux d'estomac

Promotion chez notre partenaire