Exercices de perte de poids pour les femmes

Le thé minceur est un produit à base de plantes qui comprend environ 25% de thé. Peut-être que les fabricants et les commerçants essaient de profiter des avantages d’autres thés purs en créant une boisson censée stimuler la perte de poids.

Cependant, ces concoctions à base de plantes regorgent de laxatifs. Il y a un moment dans la vie de chacun où un laxatif peut être justifié. Utiliser pour perdre du poids n’est pas un de ces moments. Les effets secondaires possibles de l’utilisation ou de l’abus de ces boissons brassées comprennent :

  • La diarrhée
  • Des crampes d’estomac
  • La nausée
  • Vomissement
  • Évanouissement
  • Constipation chronique
  • Déshydratation
  • Problèmes du tractus gastro-intestinal
  • Et peut-être la mort d’abus prolongés par ceux qui souffrent d’anorexie ou de boulimie.
  • Ces effets secondaires peuvent ne pas se manifester avec une utilisation occasionnelle ou une première utilisation. Cependant, pour certains qui ont des systèmes « délicats », des diarrhées et des crampes d’estomac peuvent survenir après la première tasse. Il est à noter qu’il y a des moments où le produit est utile, surtout si vous souffrez de constipation. Cependant, il convient également de noter que l’utilisation prolongée de laxatifs sous quelque forme que ce soit rendra le corps dépendant d’eux pour stimuler les fonctions corporelles. Le résultat final peut être que le produit même que l’on utilise pour annuler la constipation peut créer un cycle sans fin de dépendance et de besoin.

    Il va sans dire que les femmes enceintes ne doivent pas utiliser les produits pendant les neuf mois de grossesse car les résultats pourraient être désastreux.

    Des nausées et des vomissements suivent généralement plus qu’une utilisation occasionnelle. L’évanouissement et la déshydratation vont de pair. Souvent, ces effets secondaires font suite à une utilisation quotidienne répétée. Bien qu’il soit peu probable que la mort soit attribuée à la consommation d’un produit rempli de laxatif, il est compréhensible qu’une utilisation prolongée suivie de vomissements, de déshydratation et d’évanouissement puisse éventuellement entraîner la mort.

    Il est à noter que de nombreuses personnes souffrant d’anorexie mentale et de boulimie sont plus susceptibles de subir les conséquences désastreuses de la prise ou de la consommation quotidienne de ces produits de perte de poids. La dépendance psychologique peut entraîner une dépendance physique et la mort. Bien que personne ne suggère que l’un des produits soit directement responsable du décès, l’abus de tout produit de perte de poids par une personne souffrant d’une maladie liée au poids doit être envisagé.

    Peut-être qu’il y a une place pour ces produits dans le placard, surtout pour les moments où un laxatif est nécessaire. Cependant, avant d’utiliser ces produits comme outil de perte de poids, il faut être pleinement conscient des conséquences qui peuvent résulter d’une utilisation régulière ou d’un abus.